Pas de ruée vers le changement d’assurance de prêt immobilier

Décrocher des économies sur le coût d’un crédit immobilier en jouant la carte de la délégation d’assurance, c’est un axe à étudier pour les emprunteurs. Pourtant, encore assez peu d’entre eux ont lancé des démarches.

Une assurance emprunteur sénior moins chère grâce à la délégation d’assurance

Censée redistribuer du pouvoir d’achat aux Français, la délégation d’assurance est loin d’atteindre les objectifs escomptés. Les établissements bancaires sont encore à la tête de 85% du marché contre 15% pour les assureurs de métier. Pour rappel, ce processus est accessible à tous les emprunteurs qui veulent changer d’assurance qui couvre un prêt immobilier en cours de remboursement. L’une des conditions ? Apporter des garanties aux moins similaires au contrat d’origine contracté avec l’organisme prêteur en s’orientant vers les assureurs ou vers un intermédiaire en opération de banque pour changer d’assurance de prêt avec un rachat de crédit immobilier.

En ouvrant le marché en janvier 2018, le sénateur Bourquin à l’initiative de l’amendement a offert des opportunités tarifaires. Effectivement, la fin du monopole des banques sur les assurances de prêt s’est accompagnée d’une recrudescence de la concurrence et d’une baisse de coût des contrats. Mais quels sont les gains à réaliser en changeant d’assurance ? Le sénateur annonçait que les foyers peuvent faire l’économie de 3 milliards d’euros par mois en recourant à la délégation d’assurance emprunteur, sur un volume total de 9 milliards d’euros de cotisations mensuelles.

Tous les Français ne savent pas comment changer d’assurance de prêt

Mais qu’est-ce qui empêche les ménages de franchir le pas ? Plusieurs hypothèses sont à lever. Déjà, un manque de communication au sujet de l’existence de la délégation d’assurance peut freiner le nombre de demandes. En effet, il se peut qu’une grande partie des emprunteurs ne soient tout simplement pas au courant d’une telle possibilité.

Une étude commandée par un courtier illustre d’ailleurs ce constat puisque 43% des personnes interrogées n’étaient pas au fait du changement d’assurance pour un crédit à l’habitat. Et seulement 29% estimaient qu’ils connaissaient le principe et le fonctionnement d’une délégation d’assurance.

Les banques jouent la carte de l’opacité pour éviter une fuite massive de leurs assurés

De plus, les banques prêteuses font parfois l’autruche lors d’une demande de changement d’assurance de prêt afin de la rendre désuète en termes de délai. Concrètement, l’emprunteur doit mentionner au moins 2 mois avant la date anniversaire de la signature de l’offre de prêt, date de référence depuis le 1er juillet 2019, de son intention d’assurer son crédit immobilier chez un concurrent.

Problème, certains conseillers ne répondent pas dans les délais impartis et la procédure devient légalement irréalisable. Dans le but de mieux gérer la contrainte de temporalité, il est de ce fait conseillé de prendre ses dispositions 3 à 4 mois avant le préavis légal.

Dépôt demande rachat de crédit sénior

Publié dans Blog Sénior.