Crédit en ligne chez les séniors, s’y intéressent-ils ?

Ce n’est pas parce que vous êtes senior que vous n’avez pas de projets. Qu’il s’agisse d’acquérir votre premier bien immobilier ou une autre maison, que vous souhaitiez faire un long voyage, ou tout simplement pour faire face à vos frais de santé, les besoins de liquidités ne disparaissent pas avec l’âge. Au contraire, ils se font de plus en plus pressants, au point d’obliger le senior à recourir à un crédit.

Les seniors face au crédit

Il convient de noter que plus une personne avance dans l’âge, plus il lui est difficile de décrocher un emprunt. En effet, généralement, à partir de l’âge de la retraite, les problèmes de santé sont plus fréquents et quelquefois plus graves. Ce qui contraint les établissements de crédit à exiger un certain nombre de garanties avant de donner leur aval. En résumé, il est plus difficile pour les plus de 70 ans d’obtenir un prêt, du moins d’en décrocher un à prix modéré. Car les assurances emprunteurs sont trop chères, afin de compenser le risque de décès ou les ennuis de santé qui peuvent altérer aux capacités de remboursement de la personne.

Mais cela ne signifie pas que les seniors ne peuvent plus décrocher un emprunt. En effet, de nos jours, les banques sont de plus en plus nombreuses à présenter des offres spécifiques pour cette catégorie de la population. Car ils disposent de revenus stables et pérennes à travers leur pension de retraite. En outre, ils possèdent souvent des biens immobiliers ou encore divers placements, ce qu’on appelle souvent des « bas de laine ». En effet, d’après une étude de Score Advisor pour Les Échos, les seniors sont propriétaires à 70 %, détiennent 2/3 de l’épargne et représentent le 1/3 de la population française.

Les types de crédit qui intéressent les seniors

Les seniors ne sont pas entièrement exclus du circuit de crédit traditionnel. Car selon la même étude, ils représentent 45 % des encours de crédit à la consommation. D’après les statistiques de la Banque de France, ce dernier se chiffre à 4,5 milliards d’euros à fin novembre 2015. Donc, les seniors pèsent 2,02 milliards d’euros en termes de crédit à la consommation. Cela signifie que cette frange de la population arrive quand même à décrocher un crédit à la consommation, qui a la particularité d’être remboursable à court et qui ne demande pas de justificatif de dépenses. Les seniors se servent de ce financement pour partir en voyage, acquérir un nouveau véhicule, faire face à des dépenses imprévues ou pour s’équiper en appareil électroménager.

Mais il est possible que les personnes à l’âge de la retraite pensent également à investir dans un bien immobilier. Dans le cas où ils ont besoin d’argent pour acquérir un logement, en attendant la finalisation de la vente de celui qui lui appartient et dans lequel il réside, le prêt relais pour seniors constitue la meilleure solution pour lui. Ce qui signifie que la banque va vous avancer l’équivalent de 50 % à 80 % de votre bien actuel, et ce, pour une période de 1 à 2 ans. Pendant ce laps de temps, vous n’avez à rembourser que les intérêts de l’emprunt, ce dernier étant soldé lui-même par la cession de votre ancien logement. Vous pouvez également vous tourner vers votre caisse de retraite afin de solliciter un crédit pour construire ou acheter un logement neuf. Cet emprunt pourra ensuite vous servir pour compléter votre apport personnel. Cependant, le montant allouer excède rarement 15 000 €.

Les autres solutions en matière de crédit pour les seniors

En tant que propriétaire de votre logement, vous pouvez solliciter un prêt en viager hypothécaire. En d’autres termes, l’établissement bancaire va estimer la valeur de votre bien immobilier avant de vous donner la somme correspondante. À votre décès, il va récupérer le bien en question, pour se rembourser. Enfin, le prêt hypothécaire cautionné représente un autre moyen pour les seniors de collecter des fonds. Il se situe entre l’hypothèque et l’emprunt classique, puisque vous obtenez une avance sur trésorerie qui s’élève à 70 % de la valeur de votre logement. Le remboursement est mensuel et vous n’avez pas à souscrire une assurance emprunteur.

Crédit en ligne chez les seniors

Quel que soit le type de crédit, les seniors ne sont pas encore familiarisés avec le crédit en ligne. En effet, la proportion des plus de 70 ans qui dispose de Smartphone n’est que de 31 %, contre 54 % pour les 60-69 ans. En ce qui concerne l’utilisation d’Internet, seuls 53 % des plus de 70 ans y ont accès, contre 81 % pour les 60-69 ans. Enfin, ce sont seulement 30 % des plus de 70 ans qui utilisent Internet pour effectuer des démarches administratives, dont la souscription de crédit. Pour être plus précis, 31 % des moins de 75 ans se connectent au portail de leur banque, contre 55 % pour les plus de 70 ans. Il faut souligner que les personnes âgées préfèrent le contact humain, et notamment les rendez-vous en agence et le téléphone, pour effectuer les démarches.

Il faut donc souligner que l’intérêt des seniors pour le crédit en ligne est encore limité, en particulier à cause de la difficulté qu’ils rencontrent pour utiliser le numérique. Mais les retraités de demain sont donc plus familiers avec Internet et les Smartphones, ce qui fait que leur engouement pour le crédit en ligne va augmenter au fil des années. D’autant plus que certains organismes et plateformes, à l’instar d’Emmaus Connect, visent à favoriser leur accès au numérique, initient les néophytes à travers des ateliers de formation et leur fournissent même des équipements à moindre coût.

Dépôt demande rachat de crédit sénior

Publié dans Blog Sénior.