Quels sont les premiers signes de difficultés financières chez les seniors ?

Selon une étude, près de 6 seniors actifs sur 10 sont inquiets lorsqu’ils pensent à leur retraite. Pour 88 %, la question financière est la première crainte devant les problèmes de santé, la dépendance et la disparition de leur « utilité sociale ». Dès lors, il est important de savoir détecter les premiers signes de difficultés financières chez les seniors.

Comment savoir si un senior a besoin d’un accompagnement pour maîtriser ses finances ?

La majorité des seniors âgés de plus de 60 ans admettent connaître au moins une déficience ou difficulté dans leur vie quotidienne à cause d’un problème de santé. Un grand nombre ont besoin d’être accompagné pour réaliser les actes de la vie courante (cuisine, courses, gestion financière…).

Ainsi, il est important pour les proches de se montrer vigilants. En effet, il est souvent délicat pour une personne âgée d’avouer qu’elle a besoin d’aide, cette dernière souhaitant conserver une certaine autonomie.

Les tâches quotidiennes représentent bien souvent un effort trop important pour les seniors fragiles ou dont les facultés cognitives sont diminuées. Il est essentiel de pouvoir identifier les signes avant-coureurs et ainsi prendre en compte ces difficultés.

Quels sont les signes à surveiller ?

Plusieurs signes peuvent indiquer qu’un senior a besoin d’aide dans sa gestion financière. Les proches doivent prêter attention aux éléments suivants :

  • Un courrier ou des factures qui s’accumulent

En faisant un tour du domicile, la famille ou les proches du senior peuvent constater si des lettres de la banque ou du service des impôts, des relevés de carte de crédit ou encore des factures courantes s’accumulent. Un senior qui n’ouvre pas son courrier ou qui oublie de régler ses factures peut avoir des problèmes cognitifs.

  • Le senior ne prête plus attention à ses finances

Si le senior dépense sans compter ou n’a jamais d’argent dans son porte-monnaie, les proches doivent réagir. Il est important d’être attentif aux changements dans sa vie quotidienne.

  • Le senior réalise des achats imprévus

Autre signe de difficultés financières chez un senior : des achats étranges ou imprévus. Il peut également s’agir de signes précurseurs d’un jugement déficient ou de pertes de mémoire. Ce problème doit être pris en charge le plus tôt possible.

  • Le senior se plaint de ne pas avoir assez d’argent

Si les finances deviennent un nouveau sujet de conversation, il est possible que le senior manque d’argent à cause d’une mauvaise gestion. Dans ce cas, il doit bénéficier d’un accompagnement.

  • Le senior se fait peut-être escroquer

Les personnes âgées représentent la cible privilégiée des escrocs qui exploitent leur vulnérabilité. Les proches ne doivent pas hésiter à vérifier les numéros de téléphone inconnus et les lettres inhabituelles. Ils doivent surtout se méfier des sollicitations pour des projets d’investissement, des invitations à participer à des jeux d’argent en ligne, des offres pour des résidences de vacances. Les seniors isolés sont les plus susceptibles d’être victimes d’escroqueries.

  • Le senior n’est pas en mesure d’assurer les tâches quotidiennes

Si en tant que proches, vous constatez que le senior a des difficultés à entretenir son logement, il est peut-être nécessaire de réévaluer sa situation.

Toutes ces situations peuvent laisser penser que le senior n’est plus en mesure de gérer seul ses finances. Dans certains cas, il est parfois même indispensable d’avoir recours à une mesure de protection juridique comme la curatelle ou la tutelle pour mieux protéger votre proche. Les difficultés financières n’épargnent pas les retraités, d’où l’importance de se faire accompagner dans sa gestion financière.

Dépôt demande rachat de crédit sénior

Publié dans Blog Sénior.