Complémentaires santé, les retraités concernés

Les retraités sont également concernés par la généralisation de la complémentaire santé à compter du 1er janvier 2016, au même titre que les salariés.

Complémentaire santé : les retraités dans le mouvement

Cette nouveauté a fait du bruit en fin d’année 2015 puisqu’à compter du 1er janvier 2016, les employeurs sont tenus de proposer une complémentaire santé à tous leurs salariés, avec un minimum de garanties et une prise en charge à hauteur de 50% minimum.

Une loi (Evin) datant de 1989 précise que les personnes quittant leur entreprise pourront continuer à bénéficier du contrat collectif de leur entreprise sans contrainte de durée. Ils perdront l’avantage de la part de cotisation payée par leur employeur. Ils seront alors informés deux mois avant leur départ en retraite.

Complémentaire santé après la retraite

Une fois à la retraite, l’ancien employé dispose d’un délai de 6 mois pour informer l’assureur de sa décision de poursuivre avec cette complémentaire ou de changer. L’assureur de son côté ne peut refuser ou modifier le contrat, il ne pourra pas non plus imposer de remplir un questionnaire de santé.

En revanche, il peut augmenter le prix des cotisations sans dépasser un seuil de 50% des cotisations globales. Il est conseillé de bien s’informer car avec le temps les besoins de santé peuvent augmenter alors que les garanties de la complémentaire santé resteront figées.

Dépôt demande rachat de crédit sénior

Publié dans Blog Sénior.